Les IMBONERAKURE accueillent le nouveau vice-président

Ce diaporama nécessite JavaScript.

16 commentaires sur “Les IMBONERAKURE accueillent le nouveau vice-président

    • uwo n’umurimo mwitumo ,kandi umwigisha mwiza yomenyesha abarerwa. Iryo ni iragi rya Uprona , kandi n’abo ba dd iyo ni inyigisho bariko baratanga , kandi hari igihe boramura uwubasumvya ubumenyi n’ububisha bukabije.

    • Aussi longtemps que l’Uprona restera monoéthnique et qu’on sera en démocratie, il ne dépassera jamais 8 % des voix dans toute élection! Donc il est grand temps d’innover ce parti ou alors le laisser partir!!!!

      • Tu n’as pas d’yeux pour voir ou des oreilles pour entendre! Si tu es hutu non uproniste ,ne penses pas que tous les hutus sont de ton côté.

  1. Lorsque cela est arrivé aux FNL(Rwasa)ou à l’UPD,aucun membre de l’UPRONA n’a ouvert sa bouche même le vice-président de l’épôque.Aujourd’hui ca arrive aux upronistes et vous criez fort!!!!Mwese n’ayinda,reka bibashikire mwumve uko bibabaza kandi mwihangane kuko mweho murafise n; igisoda,Buyoya nakore kumwe yabigira kuri Ntiba.

    • Mais ne dite pas comme ca il faut d’abord se souvenir de ce qui dirigeait l’UPRONA!C’etait Niyoyankana qui administrait L’UPRONA dans l esaille du cndd.qu’est qu’il aller dire?

  2. Pas d’Imbonerakure dans les affaires des Badasigana. Il n’est plus le temps de voir les vieux Badasigana tirer à eux seul le gateau national qui revient aux Badasiganas, jeunes et vieux. Les jeunes ont aussi droit au gateau national.
    Tout jeune qui trouve une voie qui mène à ce gateau ne doit pas être considéré comme un Imbonerakure. Il est ce qu’il est et ce qu’il accepte et manifeste.

  3. Abaporona muzize ubwishime ,akagayo, uburyarya, ukwikunda mbere n’ibindi bibi mwakoze ariko mutigeze mushaka kwihana. kubona urya mushingamateka kimukura mu rugo rwiwe ngo aje gutabara no kuvugira abanyagihugu ngo nico yatorewe, navugire abo baporona nyene aho kubesha abantu nk’uko umengo abarundi turasinziriye. mbe aho abandi bagirirwa nk’ivyo nyene abaporona bariko bagirirwa ,ari we canke ibindi bihangange vya i prona barihe ko batigeze bavuga n’ikintu na kimwe. reka ndabibire akabanga Imana y’ukuri iracariho kandi izotuvugira twese itarobanuye uyu canke uriya. Nohanura abarundi ko twosubira kuvyo Imana yukuri idushakako navyo tubisanga mw’ijambo ryayo (BIBLE),harageze aho Imana itwishura twese atanumwe avuyemwe nk’uko bamwe babimenyereye babivuga : bamwe ngo « imbere ni heza » abandi ngo  » inkehwa ziriko zitotezwa » izo mvugo nk’izo Imana ntizigomba kandi zirayisesema. Muze tugerageze kubaha Imana ,tureke ibiharuro vyinshi (imikenyuro ya politique)nk’abana ba bantu kuko vyose Imana izobisenda nitwaba tudashaka kuyumvira nk’umuremyi wa vyose. mwibuke igihe abantu bashatse kubaka umunara w’ibaberi vyari ibiharuro ariko Imana yaciye abayoberanya indimi ,nivyo vyashikiye abarundi nogushika uyu munsi. tuje ahubwo ku mavi tureke guta umwanya.Imana aracaturindiriye n’ubu kuko yo ntihinduka uko yamye ejo hahise niko izoba iri n’ejo hazoza. Mwihanga Imana irikumwe namwe mwese.

  4. ATTENTION A L’HISTOIRE DE L »ASSOCIE DU DIABLE »! LE DIABLE RESTE TRAITRE. IL N’A JAMAIS D’AMI. VOILA POURQUOI , MEME DANS LES ECRITURES SAINTES TELLES QUE LA SAINTE BIBLE LE DIABLE EST TRAITE DE MALIN.

  5. ndashigikiye cane Douglas! mbe ca gihe ca FNL, UPD, FRODEBU ko aba porona bari bari muntwaro, kwatawigeze avuga! Ni babibone nabo, kandi tot ou tard na DD nayo izobibona kko la terre tourne! iyo politique ya diviser pour régner ntizokwamaho! bazobura imigambwe ba divisa bidivise bonyene! Mbe Backary ivyuvuga, ejjo canke hirya yejo, uzobona ko wihenze, barya basaba amahera bemerewe bari aba jeunes baba porona?

  6. Barya bahungu narabemeye sha barazi ah’ibintu biri mbe utariye amahera yigenza nk’arya bahaye zirya mbonerakure ntiwoba uri ikijuju!? Erega amahera ahari kugira bayarye kanatsinda bayiba mu gihugu dusangiye twese bakoresheje igikenye mu gihe habonetse aka occasion nka karya ko kuja ngo gukeza data wanje le 1er vp bayaduhaye turayarya none nihagera amatora umuntu ntatora ikiri ku mutima!? Ba nyagihugu mugire ubwenge nk’ubwinzoka abo bose babagirako iterabwoba bitwaje umunwa w’inkoho tuzobavugutira umuti muri 2015. Kandi nta nkeka bazowunywa tu! Mbe satani n’Imana atar’imwe yaturira isoko ninde afise inguvu?

  7. Ezéchiel
    Chapitre 7

    La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots:
    Et toi, fils de l’homme, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel, Sur le pays d’Israël: Voici la fin! La fin vient sur les quatre extrémités du pays!
    Maintenant la fin vient sur toi; J’enverrai ma colère contre toi, Je te jugerai selon tes voies, Je te chargerai de toutes tes abominations.
    Mon œil sera pour toi sans pitié, Et je n’aurai point de miséricorde; Mais je te chargerai de tes voies, Et tes abominations seront au milieu de toi; Et vous saurez que je suis l’Éternel.
    Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Un malheur, un malheur unique! voici, il vient!
    La fin vient, la fin vient, elle se réveille contre toi! Voici, elle vient!
    Ton tour arrive, habitant du pays! Le temps vient, le jour approche, jour de trouble, Et plus de cris de joie dans les montagnes!
    Maintenant je vais bientôt répandre ma fureur sur toi, Assouvir sur toi ma colère; Je te jugerai selon tes voies, Je te chargerai de toutes tes abominations.
    Mon œil sera sans pitié, Et je n’aurai point de miséricorde; Je te chargerai de tes voies, Et tes abominations seront au milieu de toi. Et vous saurez que je suis l’Éternel, celui qui frappe.
    Voici le jour! voici, il vient! Le tour arrive! La verge fleurit! L’orgueil s’épanouit!
    La violence s’élève, pour servir de verge à la méchanceté: Plus rien d’eux, de leur foule bruyante, de leur multitude! On ne se lamente pas sur eux!
    Le temps vient, le jour approche! Que l’acheteur ne se réjouisse pas, Que le vendeur ne s’afflige pas! Car la colère éclate contre toute leur multitude.
    Non, le vendeur ne recouvrera pas ce qu’il a vendu, Fût-il encore parmi les vivants; Car la prophétie contre toute leur multitude ne sera pas révoquée, Et à cause de son iniquité nul ne conservera sa vie.
    On sonne de la trompette, tout est prêt, Mais personne ne marche au combat; Car ma fureur éclate contre toute leur multitude.
    L’épée au dehors, la peste et la famine au dedans! Celui qui est aux champs mourra par l’épée, Celui qui est dans la ville sera dévoré par la famine et par la peste.
    Leurs fuyards s’échappent, Ils sont sur les montagnes, comme les colombes des vallées, Tous gémissant, Chacun sur son iniquité.
    Toutes les mains sont affaiblies, Tous les genoux se fondent en eau.
    Ils se ceignent de sacs, Et la terreur les enveloppe; Tous les visages sont confus, Toutes les têtes sont rasées.
    Ils jetteront leur argent dans les rues, Et leur or sera pour eux un objet d’horreur; Leur argent et leur or ne pourront les sauver, Au jour de la fureur de l’Éternel; Ils ne pourront ni rassasier leur âme, Ni remplir leurs entrailles; Car c’est ce qui les a fait tomber dans leur iniquité.
    Ils étaient fiers de leur magnifique parure, Et ils en ont fabriqué les images de leurs abominations, de leurs idoles. C’est pourquoi je la rendrai pour eux un objet d’horreur;
    Je la donnerai en pillage aux mains des étrangers, Et comme butin aux impies de la terre, Afin qu’ils la profanent.
    Je détournerai d’eux ma face, Et l’on souillera mon sanctuaire; Des furieux y pénétreront, et le profaneront.
    Prépare les chaînes! Car le pays est rempli de meurtres, La ville est pleine de violence.
    Je ferai venir les plus méchants des peuples, Pour qu’ils s’emparent de leurs maisons; Je mettrai fin à l’orgueil des puissants, Et leurs sanctuaires seront profanés.
    La ruine vient! Ils cherchent le salut, et point de salut!
    Il arrive malheur sur malheur, Un bruit succède à un bruit; Ils demandent des visions aux prophètes; Les sacrificateurs ne connaissent plus la loi, Les anciens n’ont plus de conseils.
    Le roi se désole, le prince s’épouvante, Les mains du peuple du pays sont tremblantes. Je les traiterai selon leurs voies, Je les jugerai comme ils le méritent, Et ils sauront que je suis l’Éternel.

    QUE DIEU PROTEGE NOTRE PAYS.

  8. aha ntasoni iyaba abo bose bari aba uprona yotsinze ntagisivya!!!!! izi n’inkina mico!!!!!ibi vyerekana inzara iri mu gihugu! kugoka pour quelques miettes !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s